Stockholm est la ville d’Europe à la plus forte croissance et l’une des premières régions du monde pour les start-ups technologiques. Stockholm jouit d’un climat favorable à l’entreprise, comme en témoigne sa longue tradition de réussites économiques dans le secteur des technologies, depuis Ericsson et Skype jusqu’à Spotify et King.

Une capitale connectée

Stockholm a une longue tradition d’innovation dans le secteur technologique. Dès 1900, la Suède présente l’un des plus hauts degrés de pénétration du téléphone dans le monde, bien avant New York, Paris et Londres. Aujourd’hui, c’est le deuxième pays du monde pour les connexions Internet, et les Stockholmois sont habitués à bénéficier d’un accès 3G ou 4G où qu’ils aillent. En fait, la majeure partie des normes GSM/3G/LTE a vu le jour ici.

Stockholm regorge de sociétés informatiques très innovantes à croissance rapide, qui visent d’emblée à atteindre une audience internationale. Elles sont présentes dans les technologies de base, le cybercommerce, les jeux et les services de musique en ligne. Parmi les réussites les plus spectaculaires de ces dernières années en Suède, on peut citer le service de streaming musical Spotify. Son siège principal est toujours à Stockholm, avec des bureaux conséquents à New York. Pour Daniel Ek, PDG et cofondateur de Spotify, c’est un « atout concurrentiel d’être situé en Europe. Nous avons 45 nationalités chez Spotify, pour la plupart des ingénieurs. Nous n’aurions pas pu réunir la moitié de ces personnes dans la Silicon Valley ».

Tout est mobile – jadis et maintenant

Stockholm est le royaume du tout mobile, et cela dure depuis plus de 30 ans. Aujourd’hui, la région de Stockholm accueille entre 400 et 500 sociétés travaillant dans le secteur mobile et sans fil, des composants aux applications. Shortcut Labs en est un exemple inspirant : le premier produit que cette société a lancé sur le marché est un bouton qui permet de lancer n’importe quelle fonction dans votre smartphone.  

Si Stockholm occupe une position si avancée en technologie de pointe, c’est que la Suède est depuis longtemps un creuset de technologie et ingénierie. En fait, la profession la plus courante dans cette ville aujourd’hui est informaticien.

Les sociétés internationales de téléphonie mobile et les acteurs locaux ont longtemps considéré Stockholm comme un banc d’essai idéal pour les nouvelles technologies. Ingénieurs et entrepreneurs utilisent Stockholm, avec ses citoyens branchés et férus de technologie, pour tester les nouveaux produits et services avant de lancer une version pleinement aboutie. Comme l’explique l’une de nos sociétés mondiales : « Ce qui se passe aujourd’hui à Stockholm se passera demain dans le reste du monde ».

Les acteurs de différents secteurs, tels que téléphonie mobile, télécoms, finance et musique, trouvent également des moyens d’agir ensemble pour créer de nouveaux produits et services novateurs et perturbateurs. Parmi les belles réussites récentes, citons Klarna dans l’e-commerce, King, le géant du jeu sur téléphone mobile et Zettle, service de paiement sur téléphone mobile. Stockholm abrite également des plateformes d’e-commerce très performantes et novatrices comme Nasdaq OMX, ORC Software et Cinnober.

Principaux acteurs des technologies de l’information à Stockholm

King, société de jeux sur mobile, est à l’origine de la saga internationale de Candy Crush, qui atteint 143 millions d’utilisateurs actifs chaque jour.  

Klarna est une société d’e-commerce fondée en 2005 par trois étudiants de l’Ecole d’Economie de Stockholm. Klarna représente actuellement 10 % du marché du e-commerce en Europe.

Mojang, société de jeu sur Internet, a réalisé 224 millions d’euros de chiffre d’affaires en cinq ans. Le plus célèbre jeu de Mojang est Minecraft, vendu à environ 54 millions d’exemplaires. Son propriétaire et fondateur, Markus Persson, connu sous le nom de ”Notch”, est arrivé deuxième dans le sondage du Times en 2013.

Skype, service de téléphonie par Internet, a été fondé en 2003 par Niklas Zennström, qui détient maintenant l’une des plus grandes fortunes de Suède. Actuellement, 2 milliards de minutes sont utilisées sur Skype dans le monde chaque jour. Zennström continue à investir dans des start-ups technologiques via sa société Atomico.

Spotify est un service de streaming musical lancé en 2008 par Daniel Ek et Martin Lorentzon. Spotify, évalué aujourd’hui à 3,15 milliards d’euros, a plus de 40 millions d’utilisateurs actifs dans le monde.

Pour en savoir plus, visitez : Invest StockholmVisitstockholm