Marie-louise-hellgren

Marie-Louise Hellgren est une designer suédoise fortement impliquée dans le développement durable. Diplômée d’un master en design de produit à l’université d’Art de Göteborg, Marie Louise Hellgren a également étudié à l’Ecole du Verre d’Orrefors (Suède) et l »Ecole du Verre de Pilchuk (USA). Ses créations, qui sont commercialisées dans le monde entier, sont réalisées à partir de produits et matériaux divers. Quel que soit le type d’œuvre créé, Marie Louise recherche toujours un seul et même effet : un résultat pratique permettant d’améliorer notre vie quotidienne.

L’une des particularités de l’artiste est aussi son approche suédoise avant-gardiste du design avec des créations réalisées à partir de « récup’ ». Et oui, Marie Louise crée de nouveaux objets à partir de textiles et cuirs récupérés dans l’industrie, avec une volonté tenace de produire des œuvres belles pour la maison et le bureau, sans épuiser les ressources de la terre.

« C’est un véritable défi de convertir les déchets que je reçois des usines en meubles utiles et bien conçus, parce que je ne sais jamais à l’avance quel type de matériau je vais recevoir, ni en quelle quantité », explique Marie-Louise Hellgren, « mais c’est ce processus qui donne tout son sens à mon travail, puisque je crée de la valeur à partir de quelque chose qui, sans cela, serait nécessairement mis au rebut ».

ml-hellgren

De gauche à droite :  Radient OneSpin Kitchenware
#Stockholmize : vous vous décrivez comme « respectueuse de la nature » dans votre design et votre façon de travailler. Pourriez-vous nous en dire un peu plus à ce sujet ? 

– M.H. Hellgren : J’ai grandi en Suède, près de la forêt, nous avions une maison de vacances. J’ai passé du temps dans la nature, ce qui crée une certaine connexion, un respect pour la nature. Nous passions beaucoup de temps en forêt, à cueillir des champignons et des baies, nous allions skier en Norvège en hiver, et nager dans les lacs et l’océan en été. « Allemansrätten » est une loi suédoise qui garantit à tout le monde l’accès à la nature. Cette loi a largement contribué à renforcer nos liens avec la nature. Cette forte connexion avec la nature et la conscience des problèmes environnementaux de notre époque s’expriment dans tout mon travail de designer.

#Stockholmize : quelles sont vos sources d »inspiration ?

– M.H. Hellgren : Ma grande source d’inspiration, c’est de voyager à travers le monde, de visiter des lieux véritables et de rencontrer des gens authentiques. J’apprends toujours plus de différentes cultures : des traditions comme la cérémonie du thé au Japon, les vêtements, la mode de la rue, mais aussi la nature et la méditation, le voyage intérieur. Une bonne partie de mon inspiration me vient lorsque je me promène avec mon chien dans la nature (deux heures par jour). Il peut s »agir de couleurs, de motifs sur un rocher, de vagues, de mouvements…

#Stockholmize : quels sont, selon vous, les endroits à voir dans le domaine du design à Stockholm ?  

– M.H. Hellgren : chez Asplund, on trouve beaucoup de bons exemples d’excellent design suédois, et, pour une approche plus traditionnelle, plus « haut de gamme », je recommanderais Svensk Tenn et Carl Malmsten sur Strandvägen. Södermalm est un quartier qui regorge de petites boutiques, de studios de designer et de lieux de création.

Pour en savoir plus sur Marie-Louise Hellgren : marielouisehellgren.com

creations-papier-berns

Himlavalv à Berns Asiatiska.
Crédits photos : Marie Louise Hellgren