La diversité est un composant clé du design suédois contemporain. Les normes esthétiques et les méthodes de travail traditionnelles sont constamment revues et ré-expérimentées. Les valeurs émotionnelles sont quant à elles tout aussi importantes que l’aspect fonctionnel.

Un design suédois sans limites

La Suède est considérée à l’échelle internationale comme incarnant le meilleur du design scandinave. Ce style, souvent qualifié de minimaliste, mis au point pendant la Seconde Guerre Mondiale, présente des formes pures et simples et met l’accent sur la fonctionnalité de l’objet.

Parmi les pionniers dans le domaine du design suédois, on compte le concepteur industriel M. Sixten Sason et le designer textile Mme Märta Måås-Fjetterström qui, dès le début du XXème siècle, ont adopté une approche du design axée sur l’ingénierie. Après la Seconde Guerre Mondiale, le design suédois a eu un impact plus important et a vu l’émergence des grands noms du design, à savoir Bruno Mathsson, designer en ameublement, Astrid Sampe, designer textile et Anders Beckman, designer graphique qui créera ensuite le Beckmans College of Design. Outre son cachet scandinave, le design suédois se distingue par son orientation reposant sur l’aspect social qui reflète la situation réelle des personnes au sein de leur vie.

Le design mobilier suédois a connu un immense succès, allant des chaises en bois de style Windsor, encore très populaires aujourd’hui, à des pièces plus sophistiquées mais tout aussi pratiques.

Les arts suédois n’ont jamais été aussi importants et offrent un éventail d’expressions plus larges que jamais. On trouve désormais de tout, allant des métiers les plus traditionnels utilisant le verre et l’artisanat lapon, deux styles très célèbres, à des designs et des matériaux contemporains passionnants. Cette diversité est en partie due à une remise en question fréquente des approches préexistantes qui prédominaient  dans les écoles d’artisanat suédoises.

Commenter notre temps

Il y a près de dix ans, un nombre croissant d’étudiants et de jeunes diplômés se sont mis à orienter leur profond intérêt pour la technologie, les matériaux et la fonctionnalité vers un désir nouveau de raconter une histoire à partir de ce qu’ils ont fabriqué de leurs mains. Cela constitue un moyen d’utiliser ces objets pour commenter notre époque mais aussi leurs propres activités. Dans le cadre de ce processus, la culture commerciale et ses manifestations diverses sont placées à pied d’égalité avec un sens esthétique plus traditionnel.

Designers célèbres

La Suède possède nombre de designers talentueux à travers le monde travaillant pour des entreprises suédoises telles que IKEA et H&M.

D’autres travaillent à leur propre compte, dont Claesson Koivisto Rune et Thomas Sandell, architectes et designers, et l’artiste verrier et designer Ulrica Hydman-Vallien, qui fabrique de la céramique, des aquarelles et des textiles ainsi que de la peinture sur verre et des peintures à l’acrylique.

La scène du design contemporain peut être fière d’avoir des représentants à la réputation internationale. Monica Förster, qui a créé des objets très célèbres dans le monde du design contemporain suédois, en fait partie. Elle mêle forme épurée et technologie nouvelle et s’intéresse à tout, du design industriel au design mobilier. Mme Förster a travaillé pour des clients tels que Cappellini, Svenskt Tenn et Richard Lampert.

Thomas Bernstrand  est le designer de produits primés tels que le porte-manteau Gobble et le fauteuil People. Il étudie à Konstfack et travaille à Bernstrand Design Studio, qu’il a lancé en 1999.

Design, Tuukka Ervasti/imagebank.sweden.se

D’après Sweden.se