Beatrice Eli, élue artiste pop de l’année 2014 selon la radio nationale suédoise, était en concert pour la première fois en France à l’Institut suédois, le 21 juin 2015.

Dès 2012, l’artiste a commencé à susciter la curiosité du public avec son premier EP It’s overEn octobre 2014, elle a sorti son premier album Die Another Day. Aujourd’hui, #Stockholmize a eu la chance de pouvoir lui poser quelques questions.

#Stockholmize #MidsommarParis

Pourrais-tu te présenter en quelques mots ?

– B.E. : Bruyante et timide. Exigeante mais raisonnable.

Tu as grandi dans la région de Stockholm, qu’est-ce que cette ville représente pour toi ?

– B.E. : J’ai vécu ici toute ma vie donc une ville sûre je pense.

Comment décrirais-tu la scène musicale créative à Stockholm ?

– B.E. : A la fois excitante et ennuyeuse. Enormément de gens qui font des choses incroyables et en même temps plein de gens qui refont le même genre de musique encore et encore.

Quelles sont selon toi les meilleurs endroits à Stockholm pour écouter de nouveaux groupes et artistes ?

– B.E. : Stockholm n’a pas de scène live dans ce sens-là. Je découvre plutôt de nouvelles musiques grâce à Internet ou via des amis.

Ta musique préférée du moment ?

– B.E. : Perfume Genius. Il est incroyable.

Est-ce qu’il y a un artiste francophone que tu apprécies particulièrement ?

– B.E. : Stromae. Il m’épate aussi bien visuellement que musicalement.

Tes projets à venir ?

– B.E. : Mon prochain album. Et entraîner mes rats à rapporter.

Suivez dès maintenant Beatrice Eli sur : Facebook + Instagram + Twitter + SoundCloud