Saviez-vous que la Suède compte parmi les exportateurs de hits musicaux les plus importants au monde si l’on observe le PIB ?

Du groupe ABBA à Swedish House Mafia et Robyn, en passant par Roxette et The Cardigans, il semble toujours y avoir un artiste suédois au sommet. Voici huit raisons pour lesquelles la Suède, du haut de ses 9,7 millions d’habitants, cartonne sur la scène musicale mondiale.

# 1 Écoles municipales de musique

Selon Anders Nunstedt, journaliste musical et rédacteur pour le quotidien Expressen, cela est de toute évidence dû aux écoles municipales de musique (kommunala musikskolan) qui, bien qu’elles ne soient pas obligatoires, ont été extrêmement populaires dans les 1970 et 1980 et le sont encore aujourd’hui. M. Nunstedt indique que « pendant ces décennies, le succès d’artistes comme ABBA a donné confiance aux jeunes musiciens suédois : bien que la Suède soit un petit pays, nous pouvons quand même avoir un grand impact sur la scène musicale mondiale ».

# 2 Le chant en chorale

De nombreuses personnes sachant un peu chanter font leurs débuts dans des chorales. D’après la Sveriges Körförbund (l’Union des chorales suédoises), près de 600 000 Suédois chantent en chorales et l’Union représente environ 500 chorales. Bien que ces chiffres n’aient pas l’air impressionnants à première vue, ils font en réalité de la Suède le pays ayant le plus grand nombre de chorales par habitant dans le monde. La forte tradition des chorales en Suède provient d’une culture bien ancrée de chansons folkloriques notamment chantées au cours de la Saint-Jean et de célébrations majeures telles que Noël.

# 3 Le gouvernement suédois aime aussi la musique rock

Depuis 1997, le gouvernement suédois décerne son prix Music Export Prize en reconnaissance des succès musicaux internationaux réalisés par les Suédois. Parmi les lauréats précédents, on compte Swedish House Mafia, Robyn, les membres d’ABBA, The Hives, The Cardigans, Max Martin et Roxette.

Chaque année, le Conseil des arts suédois finance les artistes au début de leur carrière en allouant près d’un milliard de SEK (soit 151 millions d’USD ou 116 millions d’EUR) sous forme de bourses pour les arts de la scène.

Parmi les initiatives intéressantes, la Nordic Playlist est une plate forme en ligne visant à diffuser la musique avant-gardiste des pays nordiques au reste du monde

# 4 Suédois en coulisses

Vous pourriez être surpris de constater que les auteurs-compositeurs suédois sont à l’origine de nombreuses chansons pop à succès. L’auteur-compositeur et producteur Max Martin a écrit les mélodies entraînantes de Britney Spears, Taylor Swift, Katy Perry, Pink, Usher, Backstreet Boys et ‘N Sync. Shellback est le producteur qui s’est hissé au premier rang du classement de 2012 des producteurs de musique et a composé pour Maroon 5. Mais on trouve également RedOne, qui a écrit pour Nicki Minaj, Lady Gaga, Pitbull et One Direction. Pour ne nommer que trois Suédois.

# 5 Une indépendance précieuse

De nombreux artistes suédois sont entièrement maîtres de leur processus créatif, allant de la composition des textes, en passant par la possession de leur propre label, à la commercialisation faite par leurs propres soins et l’artiste Robyn n’en est un exemple. Elle a fondé Konichiwa Records en 2005 afin de réunir tous les aspects de sa carrière musicale telle que la gestion des médias, les contrats d’enregistrement et son processus créatif.

# 6 Technologie

Nombre d’artistes contrôlent également le mode de consommation et de diffusion numérique de leur musique. La plateforme audio SoundCloud permet aux artistes de télécharger, d’enregistrer, de promouvoir et de partager leurs chansons originales. Spotify, basé en Suède, est l’équivalent numérique moderne du « bouche à oreille » en matière de recommandations musicales.

DJ suédois

En décembre 2011, les Swedish House Mafia sont devenus le premier groupe suédois à jouer au Madison Square Garden à New York. Les tickets pour la représentation se sont vendus en 9 minutes !

En 2012, le DJ suédois Avicii est devenu le premier groupe de musique dance à jouer au Radio City Music Hall à New York. Parmi les 100 meilleurs DJ au classement 2012 du magazine DJ’s Mag, trois groupes suédois figurent dans les 20 premiers, à savoir Aviici (3ème), Swedish House Mafia (12ème) et Alesso (20ème).

#7 Eurovision

Le Melodifestivalen suédois est, chaque année, l’émission télévisée la plus regardée en Suède, rassemblant près de 4 millions de téléspectateurs sur les 10 millions de résidents et qui laissent libre cours à leur critique musicale personnelle lors du vote. Plus important encore, le vainqueur du Melodifestivalen représente la Suède au concours musical annuel de l’Eurovision, l’événement non-sportif le plus suivi au monde. Le 23 mai dernier, c’est d’ailleurs le suédois Måns Zelmerlöw qui a remporté la finale de l’Eurovision. La Suède accueillera ainsi l’année prochaine, en 2016, le concours de l’Eurovision.

#8 L’effet ABBA

Il est presque impossible d’occulter l’influence d’ABBA dans une liste comme celle-là. Après ABBA, qui a régné en maître pendant les années 1970 et au début des années 1980 jusqu’à devenir le deuxième groupe de musique le plus important après les Beatles, on a vu débarquer Roxette, Neneh Cherry et Europe qui ont rythmé les années 1980 et le début des années 1990.

Les années 90 ont quant à elles vu la montée d’Ace of Base et d’Eagle Eye Cherry, le frère de Neneh aux côtés de groupes tels que The Cardigans qui laisseront, dans les années 2000, la place aux artistes de rock indie, The Hives, Peter Bjorn & John et Jens Lekman.

Aujourd’hui, les artistes Robyn, Lykke Li et Miss Li dominent les classements de musique pop, dans leurs genres respectifs.

D'après Lola Akinmade-Åkerström, Sweden.se